• Vive la pub

    Je lui suis reconnaissant. La pub pour une protection solaire m’a appris que j’avais un capital dans ma peau qu’il fallait sauvegarder et nourrir grassement. Une autre pub m’a appris que j’avais un capital « bucco-dentaire » qui exigeait que fréquemment je le polisse pour rester honnêtement blanchi. Grâce à la pub je suis passé de quasi indigent à capitaliste ! Je lui dois un grand remerciement.

    La campagne électorale amène avec elle une cousine par mésalliance de la pub. Elle est un peu pauvrette, un peu souillon, de celles que l’on n’invite aux raouts maison qu’une fois tous les lustres pour qu’elle ne s’incruste pas. Elle me fournit malgré tout la possibilité d’accroître mon faible magot.

    A crédit, bien sûr, mais venant d’où je viens, assisté que j’étais, je ne peux pas tout avoir d’un seul coup.

    Par exemple, pour les études de mes loupiots j’étais forcé de quémander une bourse. C’était de la solidarité nationale, m’a-t-on expliqué. C’est-à-dire, que tout le monde payant un petit rab d’impôts lorsqu’il le pouvait parce qu’ayant de bonnes rentrées, les minables comme moi pouvaient avoir moins de soucis à se faire pour leurs chiards. Madame Solidarité les prenait (chichement) en charge et hop, les plaçait de suite une marche plus haut que moi.

    Maintenant que même moi je suis capitaliste, c’est mieux, explique la propapub ; une banque spécialisée leur fera un prêt pour qu’ils puissent étudier et ils rembourseront lorsqu’ils auront du taf.

    Par rapport à moi, ils changeront tout de suite d’échelle et pourront mettre dans leur premier CV : dette d’études : tant et tant. Peut-être que plus elle est grande, la dette, mieux ils seront payés !

    La propapub ne le dit pas, mais commençant leur vie de travail comme capitalistes, même si c’est avec des chiffres négatifs, sûr que ça ira mieux qu’avant…

    C’est Madame Solidarité qui va être jalouse !

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :